Ronce

Publié par Herbsmaster le

Views: 6

USAGE:

Arbrisseaux épineux poussant dans les sous-bois. Espèce voisine du mûrier. La décoction de feuilles de ronce (faire bouillir l’eau avec les feuilles) à 70 g / 1 l est un remède naturel contre les aphtes; faire des bains de bouche avec cette préparation.

Partie (s) utilisée (s)Indication (s)Utilisation (s)
FeuilleManifestations subjectives de l’insuffisance veineuse telles que jambes lourdes et symptomatologie hémorroïdaire Médicaments destinés à l’usage interne
FeuilleTraitement symptomatique des diarrhées légèresMédicaments destinés à l’usage interne
FeuilleManifestations subjectives de l’insuffisance veineuse telles que jambes lourdes et symptomatologie hémorroïdaireMédicaments destinés à l’usage local 
FeuilleTraitement des petites plaies après lavage abondant – à l’eau et au savon – et élimination des souillures Médicaments destinés à l’usage local 
FeuilleTraitement des petites plaies après lavage abondant – à l’eau et au savon – et élimination des souillures Médicaments destinés à l’usage local 
FeuilleAntalgique dans les affections de la cavité buccale et/ou du pharynx Médicaments destinés à l’usage local 

CULTURE:

On en voit parfois utilisés comme haies dans les jardins. Les mûrons (ou meurons en Suisse), fruits des ronces sauvages, sont comestibles et largement confondus avec les mûres.


Average Rating

5 Star
0%
4 Star
0%
3 Star
0%
2 Star
0%
1 Star
0%

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *